DVD-Video

Ces films* sont en langue allemande. On peut les trouver entre autres sur

La chanson de Craonne-1917
(auteur inconnu)

1914-1918
La Première Guerre mondiale.

Exceptionnel !


*****

Durée du film : 115 min env.
+ bonus


Tous publics

JOYEUX NOËL
Un film de Christian CARION. - UGC

Festival de Cannes - Sélection officielle hors compétition 2005.
Lorsque la guerre surgit au creux de l'été de 1914, elle surprend et emporte dans son tourbillon des millions d'hommes. (2 DVDs-9 + 1 CD B.O.).

" Ce film est dédié à la mémoire des soldats
Allemands, Britaniques et Français
qui ont fraternisé le soir de Noël 1914
en de multiples endroits du frant. "


Décembre 1914 :
une histoire vraie que l'Histoire a oubliée.

Arrive Noël, ce soir-là, un événement considérable
va bouleverser à jamais le destin de quatre personnages qui,
à la faveur de la nuit de Noël 1914, vont se retrouver

au coeur d'une " fraternisation " sans précédent
entre les soldats allemands, français et britaniques.

On Christmas Eve 1914 in Northern France, officers and soldiers from Scotland, Germany and France, who fought each other from trenches barely 100 metres apart on a daily basis, put down their weapons to share wine and food, exchange photographs and memories and play a game of soccer in the snow. It was an extraordinary act of human generosity and humility - and a true event.
The story follows a Scottish Anglican priest, who volunteered to follow his young church aides; a prestigious Berlin tenor now fighting for his country, and the French Lieutenant Audebert, who has had to leave his pregnant wife behind. These men and their peers easily find a common ground that is dangerously subversive to their superiors.
A bona-fide hit of the 2005 Cannes Film Festival, Merry Christmas (Joyeux Noël) is a heart-warming story about courage and dignity. Anchored by an excellent international cast this deeply moving and uplifting film features scenes of great bravery, simple decency and extraordinary humour. With a genuine poignancy in its celebration of the way a shared humanity transcended the madness of war, this elegant film is a European classic.

"Émouvant jusqu'aux larmes (...) Dany Boon, excellent, hisse son second rôle en première ligne". Paris Match
"Un film riche d'enseignements comme un chapitre d'histoire, bouleversant comme une fable sur la fraternité et les hommes de bonne volonté, excellent comme un rêve en marche". Studio Magazine





*****

Durée du film : 1 h 50 min.
Noir et blanc
Tous publics

Son :
Français mono restauré
Audiovision

Sous-titres :
Sourds et malentendants
Anglais

Une restauration stupéfiante
de clarté, de netteté
et de stabilité.

Certains plans semblent
avoir été tournés hier.

Miraculeusement
restauré !
















*****

Durée totale : 123 min env.
Noir et blanc
Tous publics
Son :
Version musicale / Audiovision
Sous-titres: Anglais


Coffret " Spécial FNAC "
de 3 DVDs-9
" Voilà le meilleur film de guerre
qui ait été tourné dans le monde entier ! ",

s'exclama Fritz Lang lors de la sortie
du chef-d'œuvre de Raymond Bernard
Les croix de bois.


« D'après le chef-d'œuvre de Roland Dorgelès »

LES CROIX DE BOIS - (1931)
Un film de Raymond Bernard
Éditions Pathé (spéciale FNAC + un livret de 44 pages).

Présentation : 9 mars 1932 à Genève, pour la SDN
Première de gala : 17 mars 1932 (Moulin Rouge)
Sortie : 18 mars 1932 (Moulin Rouge)

Dans la ferveur et l'exaltation du début de la guerre, Demachy, encore étudiant, répond à l'appel sous les drapeaux. Il rencontre Sulphart Bréval, Bouffioux et les autres, autrefois ouvriers, boulanger, cuisinier, désormais unis sous le nom de soldat. Ensemble, ils vont rire, se battre et perdre espoir, noyés sous une tempête de feu, d'acier et d'absurdité. Dans la brume des tranchées défigurées par les canons, les soldats font face à la cruauté de la vie quotidienne, l'attente du courrier qui déchire les coeurs, la terreur des obus, les camarades qui tombent. Tandis que fleurissent les croix de bois sur les tombeaux à ciel ouvert. Demachy finit par perdre ses idéaux...

" Nous n'avons pas eu besoin de jouer, nous n'avons eu qu'à nous souvenir ". Ces mots sont ceux de Charles Vanel qui, comme les autres acteurs des Croix de bois avait lui même connu l'horreur des tranchées. Sur les terres mutilées de Champagne, encore marquées par les combats, ces anciens combattants devenus acteurs ou figurants ont rejoué leur drame d'il y a quinze ans, durant un tournage éprouvant au cours duquel il n'était pas rare de déterrer des obus ou de mettre à jour des cadavres. Ce qui fit dire à Roland Dorgelès : " Mon livre est un livre vécu, le film de Raymond Bernard sera un drame revécu ".
Alors que l'arrivée du cinéma parlant permit à des films comme Quatre de l'infanterie ou À l'ouest rien de nouveau de retranscrire les souffrances de la Grande Guerre avec un réalisme nouveau pour l'époque. Les croix de bois donne encore une nouvelle ampleur au film de guerre : le sifflement des balles, le bruit incessant des canons, la précision milimétrée des scènes de combats, les décors... Tout concourt à donner aux Croix de bois une valeur de symbole pour les anciens combattants, qui y voient enfin un film capable de faire partager leur expérience du front, en même temps qu'un puissant plaidoyer pour la paix.
Cette version restaurée par Pathé en 2014 remet en lumière une œuvre unique qui à marqué l'histoire du cinéma - (2 DVDs-9) format 1.19.

SUPPLÉMENTS :
. Rencontre avec Marc Ferro et Laurent Véray " La restauration du film " Les croix de bois : une aventure sonore
. Interview de Raymond Bernard
. Interview de Roland Dorgelès
. Actualités Pathé : Le Cinéma au service de la paix et Présentation de Croix de bois (Genèvre 1933)
. La guerre d'André : La Bataille absente, la guerre omniprésente et Le Photographe
. L'histoire d'Adrien Barrère
. Galerie de dessins d'Adrien Barrère
. Galerie photos.

"Un film émouvant et beau comme une cathédrale gothique". La Semaine de Paris (17 mars 1932)
"Hallucinant et inoubliable". La République (18 mars 1932)
"Devant de telles images, on a pas la force d'applaudir. On pleure et l'on reste pensif". L'ami du peuple (18 mars 1932)
"On peut dire de certaines œuvres cinématographiques qu'elles dépassent le cinéma". Comoedia (18mars 1932)
"Le plus grand et le plus émouvant des films de guerre". L'Aube (18 mars 1932)
"Le plus bel hommage aux poilus français". Le Matin (18 mars 1932)


INCLUS
dans le coffret " Les croix de bois " :

1914-1918
4 Courts-métrages muets en versions restaurées,
tournés pendant la Première Guerre mondiale, et ses suppléments inédits.


Inédits depuis leurs sorties, ces quatre courts-métrages témoignent de la production de films pendant la Première Guerre mondiale, dans des studios en perte de vitesse, quand Hollywood connait un développement qui l'amènera à détrôner l'industrie cinématographique française. Réalisés en parallèle des actualités cinématographiques, ces films de fiction sont aussi des films de propagande. Ils mettent en scène des gens ordinaires, ceux de l'arrière (femme, enfants, oncle et père) en proie à l'angoisse, mais qui, face aux événements, deviennent des héros.

POUR LE PAYS : 48 min - 1915 / Réalisateur inconnu.
Georges Bréval vit seul avec sa fille Irène. Il passe son temps à tenter de découvrir de nouveaux explosifs. Mais par manque de moyens, il a dû recourir à l'argent d'un Allemand, un nommé Schwarzmann. Monsieur Bréval est rappelé sous les drapeaux...
LE PASSEUR DE L'YSER : 41 min - 1916 / Réalisateur inconnu - Scénario de Mathias Honoré.
Gevaërt et sa fille Marie enseignent au segent Tressignies le système qui permet d'ouvrir ou de fermer à volonté le pont tournant si gracieusement posé sur les rives de l'Yser. Tressignies est fiancé à la gentille Marie...
NOËL DE GUERRE : 19 min - 1916 / Réalisateur inconnu - Conte de Félicien Champsaur.
Le petit André, dont la mère est une ouvrière besogneuse et le père absent (mort au front), écrit une lettre à Jésus pour lui demander les cadeaux qu'il sait que sa mère ne peut lui offrir. Un vieux militaire responsable du tri postal intercepte le courrier...
LES PETITS SOLDATS DE PLOMB : 15 min - 1916 / Réalisateur : Pierre Bressol.
Le sous-lieutenant d'Ajac est sur le front et il espère avoir une permission si du renfort arrive. Bébé interroge alors l'oncle Pierre : Qu'est-ce que c'est donc, mon oncle, que du renfort ? L'oncle de Pierre qui vient de lui apporter une boite de soldats de plomb... - (1 DVD-9) format 1.33.

SUPPLÉMENTS :
. La renaissance du muet
. La vie à l'arrière : interview d'Annette Becker
. Les enfants et la guerre : Interview de Manon Pignot
. Guerre, cinéma et patriotisme : Interview de Clément Puget
. La propagande : Interview de Klaas de Zwaan.



Exceptionnel !
Films documentaires-Archives  /  Dokumentarfilme-Archiv






*****

Durée totale : 53 min env.
Tous publics

BONUS :
Entretien avec le réalisateur
(19 mn).
" Foch pour vaincre " (100 mn).

SOMME 1916 - LA BATAILLE INSENCÉE -
1916 : THE SENSELESS BATTLE OF THE SOMME

L'affrontement le plus meurtrier
de la Première Guerre mondiale.

Un documentaire de Jean-François Delassus - A documentary by Jean-François Delassus - france télévisions - Skopia films 2016
(Version originale française - Sous-titres anglais - English subtitles).

1er juillet 1916. Des masses de soldats sont lancées dans l'offensive la plus absurde d'une guerre absurde.

Avec 35 kg sur le dos, interdiction de courir ou de se jeter au sol, ils marchent vers la mort comme à la parade. En une matinée, 50.000 hommes tombent. Ce film révèle le mécanisme d'une obstination dans l'erreur qui dure 5 mois. La bataille de la Somme a coûté bien plus de vies humaines que Verdun en un temps deux fois plus court. Pour un résultat insignifiant.

On July 1 st, 1916, masses of soldiers engaged in the most senseless offensive of an already absurd war.

With 35 kg of equipement on their backs and orders not to run or throw themselves on the ground, they marched towards death as if in a military parade. In a single mornig, 50,000 men would fall. This film reveals the mechanisms of an obstinate pursuit of an error that would last 5 months. With more than a million casualties on both sides, the Battle of the Somme would cost more lives than Verdun in twice as less time. For results that were negligible... - (1 DVD-5 + 1 livret illustré de 24 pages).

Ce DVD est accompagné d'un livret comprenant une analyse de l'historien John Horne,
Professeur émérite d'histoire européenne contemporaine au Trinity College de Dublin.


PRÉAMBULE de Laurent Somon, Président du Conseil départemental de la Somme.

Tous belligérants confondus,
cette bataille fit 1.200.000 morts,
blessés et disparus.

Les champs de bataille de la Somme.
Die Schlachtfeider der Somme.

Source : Comité du tourisme de la Somme.






*****

Durée totale : 134 min env.



DIE SCHLACHT AN DER SOMME *

- LA BATAILLE DE LA SOMME -
L'affrontement le plus meurtrier
de la Première Guerre mondiale.

DAS IMPERIAL WAR MUSEUM LONDON präsentiert den Originalfilm von 1916 in digitaler Überarbeitung und mit neu komponierter Musik.

Ein Film absolut MEDIEN GmbH. - arte ÉDITION.
(Cartons titres en Anglais / Sous-titres en allemand).

Der erste Dokumentarfilm der Filmgeschichte
1. Juli 1916 - Beginn der Somme-Offensive an der Westfront

UNESCO "Memory of the World" - seit 2005

Der britische Dokumentarfilm von 1916 erstmals in voller Länge. Die Schlacht an der Somme ist einer der erfolgreichsten britischen Dokumentarfilme aller Zeiten. 20 Millionen Menschen sahen ihn in den ersten zwei Monaten nach seinem Kinostart im August 1916.
Der Film zeigt - in bis dahin beispielloser Weise - die Grausamkeit des Stellungskriegs an der Westfront während des Ersten Weltkriegs. Zu sehen sind Filmaufnahmen von der Vorbereitung der Infanterieangriffe, dem vorausgehenden schwerem Trommelfeuer und dem ersten Tag der Somme-Schlacht. Die auf britischer Seite mit sehr vielen Toten und Verwundeten erkauften Geländegewinne waren nur gering: So wurde der 1. Juli 1916 bis heute der verlustreichste Tag der britischen Armee in ihrer Geschichte.
Die außerordentliche dokumentarische Bedeutung des Films wurde 2005 durch seinen Eintrag in das UNESCO "Memory of the World"-Register (Weltdokumentenerbe) gewürdigt. Die Restaurierung und digitale Aufbereitung des Films gibt den Zuschauern jetzt die Möglichkeit, den Film annähernd in der Schnittfassung und Bildqualität seiner Entstehungszeit zu sehen.
Es stehen drei Soundtracks zur Verfügung: Eine neu komponierte Orchestermusik von Laura Rossi, wahlweise in Stereo und DOLBY DIGITAL 5.1, sowie ein erstmals eingespieltes Madley, das auf dem ursprünglichen Musikvorschlag des Films aus dem Jahr 1916 basiert. - (1 DVD-Typ: 9 + 1 livret illustré de 40 pages).

Tous belligérants confondus,
cette bataille fit 1.200.000 morts,
blessés et disparus.

Les champs de bataille de la Somme.
Die Schlachtfeider der Somme.

Source : Comité du tourisme de la Somme.







*****

Durée totale : 295 min env.
(5 épisodes de 52 min + bonus)


BONUS :
Making of incluant Interviews,
Archives inédites
et les Secrets de l'ECPAD
(env. 35 min).

APOCALYPSE - LA 1ère GUERRE MONDIALE
Une série de Isabelle Clarke et Daniel Costelle.
5 films de Isabelle Clarke et Daniel Costelle (plus 35 min de suppléments inédits.) - france télévisions distribution - france 2.
Le sacrifice d'une génération entière aurait-il pu être évité ? Comment un conflit aussi cruel et total a-t-il été possible ? Comment les hommes et les femmes ont-ils pu supporter cette horreur pendant quatre longues années ? La série Apocalypse la 1ère Guerre mondiale répond à ces questions fondamentales par une approche stratégique et globale, mais aussi et surtout par un regard intime et sensible, à hauteur d'homme.

Réalisée à partir de plus de 500 heures d'archives cinématographiques, souvent inédites et mises en couleur, elle nous emmène sur les champs de batailles, dans la tête des gouvernants et des soldats, mais aussi dans le quotidien des civils de l'arrière. Nous allons des tranchées du Nord de la France aux fronts moins connus de Russie, de Serbie, de Turquie, de Palestine. Des millions des soldats, venus des cinq continents vont mourrir ou être bléssés dans leur chair et leur esprit.
La narration écrite par Isabelle Clarke et Daniel Costelle, et dite par Mathieu Kassovitz porte les voix, les souvenirs et les expériences de ces hommes et femmes afin de mieux comprendre et ressentir ce qui a conduit "le monde d'hier" à l'apocalypse . - (3 DVDs-9).


  1. Épisode 1 - FURIE :
    Le 28 juin 1914, l'assassinat d'un obscur archiduc austro-hongrois à Sarajevo déclenche le plus terrible conflit que le monde ait connu. L'Allemagne envahit la Belgique, et en septembre est déjà aux portes de Paris. Va-t-elle gagner si rapidement la guerre ?

  2. Épisode 2 - PEUR :
    Les poilus français arrêtent in extrémis l'avancée allemande à la bataille de la Marne. Sur le frant Est, les Allemands stoppent les Russes à Tanneberg. En France, après de nombreux assauts meurtriers , les belligérants s'enterrent dans les tranchées : les soldats des colonies françaises et britaniques viennent prêter main forte à leurs colonisateurs et la guerre devient mondiale.

  3. Épisode 3 - ENFER :
    1916. La guerre fait rage en Europe et s'étend des tranchées de France aux sables de l'Orient, en passant par les montagnes d'Italie ou des Balkans. Le conflit devient industriel et des millions d'obus s'abattent sur les champs de bataille : Verdun et la Somme en sont les exemples les plus meurtriers. Comment arrêter cette folie ?

  4. Épisode 4 - RAGE :
    1917. Les peuples en ont assez de la guerre. À l'arrière les révoltent grondent, comme celle qui renverse le Tsar en Russie : sur le front les mutineries se multiplient comme celle du Chemin des Dames en France. En Atlantique, les ravages des sous-marins allemands vont entraîner les Américains dans la guerre. En Belgique, c'est l'hécatombe de la bataille de Passchendaele pour des milliers de soldats de l'Empire britanique.

  5. Épisode 5 - DÉLIVRANCE :
    Les Alliers semblent perdus. Les Italiens sont défaits à Caporetto, et la Russie désormais bolchévique sort de guerre. Mais les renforts américains sont décisifs, et la victoire revient finalement aux Alliés : ils sont pourtant incapables de négocier une paix honorable, et le traité de Versailles porte en lui les germes de la Seconde Guerre mondiale...




*****

Durée : 90 min env.
Tous publics.

APOCALYPSE - VERDUN
Une série de Isabelle Clarke et Daniel Costelle. - france télévisions distribution - france 2.
Février 1916. La Première Guerre mondiale dure depuis deux ans. Elle a déjà fait plus de 3 millions de morts. Et pourtant, aucun des belligérants ne parvient à prendre l'ascendant sur l'autre. À Verdun, les Allemands, en concentrant plus d'artillerie et plus d'hommes que dans toutes leurs autres offensives, veulent forcer le destin et gagner la guerre. Mais les Français vont tenir.
Pendant 300 jours et 300 nuits, sous un orage d'acier continu de 60 millions d'obus, Allemands et Français vont s'affronter, avec la rage d'en finir.

Comment ont-ils pu survivre à cette apocalypse ?

À partir d'un fonds d'archives de plus de 500 heures, restautrées, superbement mise en couleur et portées par la voix de Mathieu Kassovitz, Apocalypse Verdun nous offre une plongée terrible au coeur de l'une des plus grandes batailles de tous les temps. - (1 DVD-9).

"Les fresques historiques Apocalypse, vues par 300 millions de téléspectateurs dans le monde, créent à chaque fois l'événement." L'Obs






*****

Durée : 90 min env.

ELLES ÉTAIENT EN GUERRE - 1914-1918.
Un film de Fabien Beziat et Hugues Nancy
Éditions KOBA Films.

" LA VOIX DES FEMMES PENDANT LA GUERRE 14-18. "

Marie Curie, Édith Wharton, Mata Hari, Rosa Luxembourg et d'autres femmes d'exception nous propulsent au coeur de la Grande Guerre. À travers leurs parcours croisés, c'est la voix de toutes les femmes plongées au coeur de l'Europe déchirée de 14-18 qui resurgit. Syndicalistes, espionnes, scientifiques ou institutrices, c'est une armée de mères et d'épouses qui reprend en main le quotidien de la France.

Sur un texte dit par NATHALIE BAYE et avec des archives rares et colorisées, ce film révèle le rôle décisif tenu par les femmes joué hors des tranchées.
Un document historique majeur des producteurs de 14-18 : LE BRUIT ET LA FUREUR qui rend hommage à leur courage et à leur force. - (1 DVD-9).




Nord Pas-de-Calais
Picardie



*****

Durée : 52 min env.

BONUS :
Entretien avec Marc Ferro :
L'esprit des fraternisations
(env. 13 mn).

PREMIER NOËL DANS LES TRANCHÉES -
NOËL 1914 - LES FRATERNISATIONS.

Un film de Michaël Gaumnitz
Éditions Montparnasse.

" Pendant les fraternisations, les soldats veulent oublier la guerre, mais la guerre, elle, ne les a pas oubliés. " Marc Ferro

Moins de six mois après le début de la Grande guerre, des soldats ennemis, épuisés par les horreurs et l'absurdité de cette tuerie, " fraternisent ". Michaël Gaumnitz, réalisateur français d'origine allemande, ressuscite cet épisode oublié et décrit minutieusement le quotidien des combattants de 14-18.

Août 1914, c'est la guerre. Très vite, l'illusion d'un conflit rapide s'envole, les armées s'enterrent. C'est le temps des tranchées, du froid, de la faim et des offensives aussi sanglantes qu'inutiles.

Noël 1914, c'est le ras-le-bol. Dans les tranchées, les soldats ennemis savent qu'ils endurent les mêmes souffrances, alors même que leur propre famille ignore leurs véritables conditions de vie ; c'est pourquoi à Noël certains " fraternisent " spontanément : cessez-le-feu tacites, partages des repas et des cigarettes. Il faudra une brutale reprise en main par les États-majors pour que cesse le " scandale " des fraternisations. - (1 DVD-5).


*****

Durée totale : 184 min env.

1914-1918 - Des hommes dans la tourmente.
Deux documents exceptionnels dédiés au souvenir de La Grande Guerre :
Le sang des autres - Combattants de la paix.

Un film de Pascal Goethals. - éditions montparnasse.

D'une génération à l'autre,
le désir de paix face aux réalités.

Le Sang des autres (2x52') : Aujourd'hui des centaines de personnes consacrent leur vie à La Grande Guerre. Ils sont étudiants, économistes, agriculteurs, sociologues, historiens, maires de villages...
C'est au travers de ces personnages révélateurs d'une société en mutation à la recherche de repères et de racines que se racontera La Grande Guerre pour la première fois de cette façon en évoquant "le Sang des autres".
Combattants de la Paix (52') : Les passionnés de l'humanisme font le lien entre les disparus, les historiens spécialisés et les jeunes porteurs d'avenir.
Interviews, images d'archives, textes de poilus, témoignages du temps présent, chansons : l'histoire devient l'expérience, la mémoire se fait prise de conscience. Le lien avec le présent est affirmé.
Compléments :
Louise de Bettignies, la fiancée des tranchées (26')
Mon grand-père, ce soldat inconnu
Le Mémorial de Péronne : petite histoire de La Grande Guerre. - (1 DVD-9).


*****

Durée totale : 200 min env.















*****

Durée totale : 200 min env.



























DER ERSTE WELTKRIEG - TEIL 1: 1914-1916 *
Éditions BLACK HILL Pictures GmbH.
(Film en allemand et en anglais).
Schlamm und Schützengräben, wahllose Befehle und Blutbäder, Verlust und Sinnlosigkeit. Dies sind die Bilder, die wir vom 1. Weltkrieg kennen. Diese Dokumentation blickt jedoch hinter die Westfront, um den globalen Konflikt, der die Moderne stark mitgestaltet hat, genauer zu betrachten: Es war ein Krieg an mehreren Fronten, ein gezielter Krieg, ein Krieg der Gedanken und der Waffen.

1914: ZU DEN WAFFEN
Der ursprüngliche Zwei-Fronten-Krieg zwischen dem Deutschen Reich und Frankreich nahm immer größere Ausmaße an. Der Kriegskonflikt weitete sich weiter aus, so dass unter anderem auch England mit seiner liberalen Regierung in London Anlass dazu sah, in den Krieg einzutreten.

1915: TOD IN FREMDEN GEFILDEN
Eine der furchtbarsten Waffen des Ersten Weltkriegs, das Giftgas, wurde von dem Deutschen entwickelt. Der erste Giftgas-Angriff erfolgte in Ypern, der sich zur so genannten "Gashölle von Ypern" entwickelte. Zwischen dem Deutschen Reich und den USA wurden schwere Spannungen ausgelöst, als ein deutsches Unterseeboot das britische Passagierschiff Lusitania vor der südirischen Küste versenkte.

1916: AUSWEGLOS
Mit einer gewaltigen Menge an Geschützen und Truppen griff die deutsche Armee die Franzosen in Verdun an Durch die erbitterten Kämpfe von Verdun wurde die französische Armee stark geschwächt, so dass ihre britischen Verbündeten im Frühsommer einen Angriff auf die deutsche Stellung in Somme begannen. Trotz des schweren Geschützfeuers der Engländer verloren viele britische Einheiten über die Hälfte ihrer Soldaten. Die Schlacht an der Somme forderte über eine Million britische, deutsche und französische Soldaten.
MILITÃRISCHE SEEFAHRT
Die bedeutsamste Entwicklung war das U-Boot. Die deutschen U-Boote waren in der Lage, die britische Blockade auf europäischer See zu bekämpfen, und den Konflikt letztendlich auch zu gewinnen. Die U-Boote blieben so lange unbemerkt, bis es zu spät war, so dass sie bis zur amerikanischen Küste gelangen konnten. Eine andere Waffe, die in den letzten Kriegsjahren auftrat, waren Flugzeugträger. Sie spielten eine entscheidende Rolle bei der Gestaltung der Schiffe und Kriege der Zukunft. - (2 DVDs-Typ: 5).


*

DER ERSTE WELTKRIEG - TEIL 2: 1917-1918. *
Éditions BLACK HILL Pictures GmbH.
(Film en allemand et en anglais).
Schlamm und Schützengräben, wahllose Befehle und Blutbäder, Verlust und Sinnlosigkeit. Dies sind die Bilder, die wir vom 1. Weltkrieg kennen. Diese Dokumentation blickt jedoch hinter die Westfront, um den globalen Konflikt, der die Moderne stark mitgestaltet hat, genauer zu betrachten: Es war ein Krieg an mehreren Fronten, ein gezielter Krieg, ein Krieg der Gedanken und der Waffen.

1917: REVOLUTION
Die USA erklärten sowohl dem Deutschen Reich als später auch Österreich-Ungarn den Krieg. Anlass war unter anderem die Erklärung des uneingeschränkten U-Boot-Kriegs durch das Reich, der auch viele zivile Opfer forderte. Die russische Revolution prägte als bedeutendes Ereignis den weiteren Konfliktverlauf. Die Regierungen hatten mehr und mehr mit Unruhen und Meutereien ihrer eigenen Männer zu kämpfen: Kriegsmüdigkeit, Streiks und ziviler Ungehorsam prägten diese Zeit.
1918: SIEG ÜBER DEUTSCHLAND
Die deutsche Frülingsoffensive besiegte beinahe die Alliierten, indem Deutschland neues Taktiken entwickelte, die unter anderem den Einsatz von Sturmtruppen vorsahen. Die Alliierten verloren so innerhalb von 3 Wochen 400.000 Männer. Der Mangel an Ressourcen, der duch die Seeblockaden verursacht wurde, und die große Zahl an ankommenden amerikanischen Truppen führte letztendlich aber zum Scheitern der Deutschen. Mit der abschließenden Unterzeichung im Jahre 1919 begannen die Waffenstillstandsverhandlungen.
DER BODENKRIEG
In den ersten Jahren des Kriegs gab es immer noch Spuren der Kriegsrführung des 19. Jahrhunderts: Kavallerien wurden weiter eingesetzt, aber die zerstörerischche Macht der Maschinengewehre ließ sie bald als nutzlos erscheinen. Die Infanteristen trugen nun ein Gewehr anstatt einer Muskete. Die erste eingesetzte Vernichtungswaffe auf dem Schlachtfeld war Gas. Die jedoch dauerhafteste Waffe, die während des Ersten Weltkriegs aufkam, war der Panzer. Erstmals wurde diese britische Erfindung in der Somme-Schlacht 1916 verwendet.
AUFBAU DER LUFTSTREITKRÃFTE
Die wohl meistbedeutende Entwicklung des Ersten Weltkriegs war das Aufkommen der Luftmacht. Ganz Europa war erstaunt, als Louis blériot im Jahre 19109 es schaffte, dem gesamten Ãrmelkanal zu überfliegen. Um 1918 konnten Flugzeuge bereits mehrere tausendpfundschwere Bomben über 1000 Meilen transportieren, um Städte zu attackieren. Der Konflikt an Land und auf See wurde durch die Flugmaschinen gänzlich neu gestaltet. - (2 DVDs-Typ: 5).

*

Boue et tranchées, ordres au hazard et bains de sang, perte et absurdité. Ce sont les images que nous connaissons de la Première Guerre mondiale. Cette documentation regarde pourtant le front de l'Ouest pour considérer plus exactement le conflit global qui a créé fortement les temps modernes. C'était une guerre sur plusieurs fronts, une guerre ciblée, une guerre des idées et des armes.

1917: RÉVOLUTION
Les USA déclaraient la guerre aussi bien au "Royaume allemand" que plus tard aussi à l'Autriche et à la Hongrie. Une occasion était parmi d'autres l'explication de la guerre sans borne des sous-marins par le Reich qui exigeait beaucoup de victimes civiles. La révolution russe marquait comme événement considérable la poursuite du déroulement de la guerre. Les gouvernements avaient de plus en plus à lutter avec les troubles et les mutineries de leurs propres hommes : fatigue de la guerre, grèves et désobéissance civile marquaient ce temps.
1918: VICTOIRE SUR L'ALLEMAGNE
L'offensive allemande du printemps à presque vaincu les alliés en développant de nouvelles tactiques qui parmi d'autres prévoyaient l'intervention des troupes d'assaut. Les alliés perdirent aussi en l'espace de trois semaines 400 000 hommes. Le Manque de ressources qui était provoqué par le blocus maritime et le grand nombre de troupes américaines arrivant, conduisit finalement à l'achec des allemands. Avec la signature en guise de conclusion en 1919, commenèrent les négociations de l'arrêt des armes.
LA GUERRE AU SOL
Dans les premières années de la guerre, il y avait toujours des traces de la conduite de la guerre du 19è siècle. On continuait de mettre en place de la cavalerie mais la puissance destructive des fusils mitailleurs les faisait paraître bientôt comme inutiles. Les soldats de l'infanterie portaient maintenant un fusil au lieu d'un mousquet. La première arme de destruction mise en place était le gaz. Pourtant la première arme la plus durable qui apparut pendant la 1ère Guerre mondiale était le char. Pour la première fois cette invention anglaise est utilisée dans la Bataille de la Somme en 1916.
INSTALLATION DES FORCES ARMÉES AÉRIENNES
Le développement le plus important de la 1ère Guerre mondiale était l'arrivée de la puissance aérienne. Toute l'Europe était étonnée de voir Louis Blériot arriver à survoler la Manche en 1909. Vers 1918, les avions pouvaient transporter des bombes déjà prêtes, de plusieurs millier de livres sur 1000 milles attaquer des villes. Le conflit sur terre et sur mer était réorganisé totalement à cause des machines volantes.

.

..

.

..



Divers


*****

Durée du film : 1h49 env.
+ Bonus (24 minutes)
Langues : Français et Allemand
Sous-titré français

TOUS PUBLICS

FRANTZ
Un film de François Ozon. - francetv distribution

ALLEMAGNE : 1919 - QUEDLINBURG
Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune Français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand.
Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville.
Un merveilleux Noir & Blanc (et couleurs) - (1 DVD-9).

"Une plongée magnifique dans la confusion des sentiments" Version Fémina
"Un chef-d'oeuvre *****" Le Parisien
"D'une intence beauté" Télérama
"Le plus beau rôle de Pierre Niney" Marie-Claire
"Paula Beer, une révélation éblouissante" L'Obs


*****

Durée du film : 2h20 env.

CHEVAL DE GUERRE
Un film de Steven Spielberg

Séparés par la Guerre. - Éprouvés par les batailles.
Liés par une grande amitié.

À la veille de la Première Guerre mondiale, le jeune Albert mène une existence paisible dans une ferme anglaise avec son cheval, Joey, qu'il adore. Mais le père d'Albert décide de vendre Joey à la cavalerie britanique, et le cheval se retrouve bientôt sur le front français. L'animal entame alors une extraordinaire aventure en plein conflit.

En dépit des obstacles qu'il rencontre à chaque pas, Joey va changer la vie de ceux dont il croise la route. Incapable d'oublier son ami, Albert quitte la ferme et rejoint à son tour le champ de bataille dans l'espoir de retrouver son cheval et de le ramener chez lui.

Cheval de Guerre est une formidable odyssée où s'entremêlent l'amitié, la découverte et le courage. - (1 DVD-9).

"Tout le cinéma de Steven Spielberg résumé en un film" Studio Ciné Live



*****

CRINIÈRE AU VENT - UNE ÂME INDOMPTABLE.
Un film de Sergei Bodrov. - Columbia Tristar.

« CRINIÈRE AU VENT est une histoire universelle, une histoire de survie, d'amitié, d'amour, de trahison. Elle nous parle d'apprentissage, d'endurance et d'espoir. » Sergei Bodrov
1914, des milliers de chevaux firent le long voyage entre l'Europe et les colonies d'Afrique. La guerre approchait. Pour extraire le cuivre des mines, il fallut de plus en plus de chevaux. Au fond d'un bateau, il y avait une jument grise. Elle mit au monde un poulain. CRINIÈRE AU VENT est son histoire.

Un poulain vient au monde sur un bateau, entre l'Europe et l'Afrique. Séparé de sa mère à son arrivée, un jeune garçon le recueille. Alors qu'il est abandonné par les habitants fuyant la menace de la guerre, le poulain découvre les difficultés de cette nouvelle vie en plein désert de Namibie. Il va ainsi apprendre à vivre, avec pour seule aide une petite Bushman.

Rares sont ceux qui ont pu approcher ou même apercevoir ces chevaux. Il existe de nombreuses théories sur leur origine. Certains disent qu'ils descendent de chevaux appartenant à des fermiers locaux, d'autres qu'ils viennent du haras d'un aristocrate allemand, d'autres encore qu'ils sont les descendants des chevaux abondonnés par la cavalerie allemande ayant fui l'Afrique du Sud en 1915.
Des études récentes suggèrent qu'ils ont pour aïeuls les chevaux de labour importés d'Allemagne au début du 20 ème siècle. - (1 DVD-5).

"...Les images sont superbes, le dépaysement garanti, l'émotion pure et le message universel..." STUDIO
"...L'histoire est captivante, les images somptueuses..." ADEN




2009


*****

DAS WEIßE BAND - LE RUBAN BLANC.
Un film de Michael Haneke. - TF1 Vidéo
(Film en version française et en version allemande).

Un village de l'Allemagne du Nord protestante.
1913-1914.
À la veille de la Première Guerre mondiale.

L'histoire des enfants et adolescents d'une chorale dirigée par l'instituteur du village, leurs familles : le baron, le régisseur, le médecin, la sage-femme, les paysans. D'étranges accidents surviennent et prennent peu à peu le caractère d'un rituel punitif.
Qui se cache derrière tout cela ? - (2 DVDs-9).

"Fascinant et vertigineux." Télérama
"On est ébloui par l'esthétique du film, son noir et blanc, sa lumière inquiétante. (...) C'est brillant, implacable et oppressant." Le Journal du Dimanche
"Le film le plus abouti de son auteur à ce jour, synthèse parfaite de l'ensemble de son oeuvre et réussite majeure, le Ruban Blanc mérite amplement sa Palme d'or." Positif


*****

Durée du film (version 1931) : 80 min env.
Durée du film (version 1940) : 109 min env.
+ bonus 13 min env.,
Galerie photos / Bande-annonce.

WATERLOO BRIDGE.
Un film de James Whale (version de 1931). WILD SIDE VIDÉO

LA VALSE DANS L'OMBRE.
Un film de Mervyn LeRoy (version de 1940). WILD SIDE VIDÉO

Londres, 1917. Myra (Vivien Leigh) tombe amoureuse de Roy (Robert Taylor), un officier, sur le pont de Waterloo pendant un raid aérien. Plus tard, l'armée annoncera qu'il est tombé sous le feu de l'ennemi. Le coeur brisé, Myra sombre dans la prostitution. Mais parfois l'histoire se répète...

La Valse dans l'ombre est sans doute la forme la plus accomplie du grand mélodrame hollywoodien des années 40. Ce film est doté d'une grâce particulière qui tient à la capacité de Mervyn LeRoy d'aller à l'essentiel et de laisser dans l'ombre, littéralement, tous les éléments périphériques au chant d'amour. Adapté d'un succès théâtral au propos plutôt convenu, La Valse dans l'ombre est aussi le remake du film de James Whale (enterré ensuite par la MGN), qui suit la trame d'origine avec la vivacité du style de la Warner des années 30.
La version de Mervyn LeRoy est tout autre. La convention semble s'y diluer dans le seul propos qui nourrit le film : le passage de l'amour entre deux rives, entre deux époques. La scène des chandelles mouchées, bercée par la mélodie Auld Land Syne (Ce n'est qu'un au revoir) reste un moment de poésie inégalée. - (2 DVDs-9).


.

C..



Document traitant de la
"Prenière Guerre mondiale"
1914-1918

LES CARNETS DE LAURENT PENSA 1914-1918
SCÉRÉN / CRDP de Picardie - HISTORIAL DE LA GRANDE GUERRE, Péronne (Somme)
Laurent Pensa, itinéraire photographique, 1914-1918. Un film sur les traces du jeune soldat Laurent, musicien brancardier au 31e R.I. (1 DVD-5 + 1 CD-ROM).
À l’instar de milliers d’hommes, Laurent Pensa a été conscrit en 1914 et a souhaité garder la trace de son expérience qu’il relatait quotidiennement dans ses carnets de notes et les centaines de photographies qu’il prenait. Son témoignage exprime ce que de nombreux soldats ont vécu et permet une approche ethnographique de la vie sur le front. Cet outil exceptionnel sur la vie quotidienne des soldats de la Première Guerre mondiale comprend : un DVD vidéo qui présente un film de 52 minutes sur les traces du jeune soldat Laurent Pensa, des interviews de spécialistes et une approche de la Grande Guerre ; un cédérom avec tous les carnets de route de Laurent Pensa et toutes ses photographies numérisées ainsi que l'itinéraire de son régiment ; un site internet permet d'accéder à des pistes pédagogiques et approfondissements thématiques.


.

..


Ces films* sont en langue allemande. On peut les trouver entre autres sur

"RETOUR-ZURÜCK"

"SOMMAIRE-INHALT / DVD-Video"